Réflexions autour de la santé digitale

Devenir des patients informés et plus autonomes, accéder aux soins quand on est isolé, prendre des décisions éclairées sont quelques-uns des nombreux enjeux escomptés du développement de la e-santé ou santé digitale.

La santé digitale permet deux grands domaines d’activités :

  • Pour les personnes qui ont déjà une maladie, une sensibilité particulière ou qui sortent de l’hôpital, la santé digitale ouvre des perspectives concernant le maintien à domicile et le suivi des maladies.
  • La santé digitale concerne également tout ce qui est avant les soins et qui accompagne le bien-être, l’activité physique, la nutrition. Ce sont toutes les applications que l’on voit foisonner autour des smartphones.

L’évolution actuelle des nouvelles technologies à un rythme soutenu aboutira dans 5 à 10 ans à l’émergence d’un éco-système beaucoup plus vaste autour de la santé.

L’e-santé va probablement marginaliser le rôle de l’assureur en tant que financeur.

En revanche, la santé numérique offre aux mutuelles la possibilité de développer des services sophistiqués, personnalisés qui vont pouvoir être mis en œuvre à des coûts faibles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *